Congrès extraordinaire de l'Alternative‏


saharamedia
Samedi 15 Mai 2010



Congrès extraordinaire de l'Alternative‏

Le parti de l'Alternative a entamé samedi après midi les assises d'un congrès extraordinaire dans la perspective d'une fusion avec le Pacte National pour la Démocratie et le Développement (PNDD)-ADIL, le Rassemblement Démocratique du Peuple Mauritanien (RDPM) et un groupe de cadres indépendants issus de la mouvance proche de l'ancien premier Ministre et candidat malheureux à l'élection présidentielle de mars 2007, Zeine Ould Zeidane. Ce congrès extraordinaire, dont les assises dureront jusqu'au 17 mai, est organisé en conformité avec l'article 11 de ses statuts qui stipule "le congrès national définit la stratégie du parti, fixe ses orientations générales et statue sur toutes les questions importantes".

Dans son mot d'ouverture, le président Mohamed Yehdhi Ould Moctar El Hacen a fortement plaidé en faveur de l'unité dans un contexte national marqué par "un éclatement" de la scène politique. Un constat qui est la conséquence de l'incapacité de changer le destin d'un pays qui fait face à une crise politique, économique et sociale et qui est tenu de relever tous les défis liés à la phase d'édification d'une véritable démocratie.

 















GABONEWS APAnews