Conseil des ministres : Le gouvernement avalise le plus grand projet de budget dans l’histoire de la Mauritanie


saharamedia
Dimanche 5 Décembre 2010



Le conseil des ministres a, dans une réunion extraordinaire tenue samedi au Palais présidentiel, entériné le projet de loi de finances pour l’année 2011 qui par la suite être présenté au parlement mauritanien au cours de sa session ordinaire.

Comme exposé des motifs d’un budget qui est le plus grand jamais voté en Mauritanie (500 milliards d’ouguiyas), les grandes orientations de la nouvelle loi des Finances portent sur « l'engagement continu du Gouvernement pour réduire, de manière significative, l'incidence de la pauvreté et accélérer l'atteinte des OMD et le renforcement du rythme d'exécution des projets et programmes d'investissement public ». Il se caractérise par une réallocation des moyens de fonctionnement et l'accent significatif relatif aux programmes prioritaires d'investissement tant dans leur qualité que dans la rapidité de leur mise en œuvre.

Au cours de ce conseil qui a duré plusieurs heures, le Président de la République a, dans le cadre de l'exercice budgétaire de 2011, engagé le Gouvernement à une gestion rigoureuse et transparente du budget de même que le contrôle et le suivi régulier de l'exécution des dépenses, et ce pour accompagner le processus de changement constructif en vue d'améliorer significativement les conditions de vie des populations.

 

A noter que le président Ould Abdel Aziz a, depuis son arrivée au pouvoir, mis l’accent sur le financement de nombre de projets sur budget de l’Etat, alors que lors de la table ronde de Bruxelles, la Mauritanie a obtenu un engagement de la part des bailleurs portant sur plus de trois milliards d’ouguiyas.















GABONEWS APAnews