Conseil des ministres : adoption des mécanismes réglementaires de base pour la mise en œuvre du système LMD


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 12 Février 2016



Conseil des ministres : adoption des mécanismes réglementaires de base pour la mise en œuvre du système LMD
Le premier conseil des ministres tenu jeudi, au lendemain du remaniement partiel du gouvernement intervenu mardi, a consacré l’adoption  d’un Projet de loi portant modification de certaines dispositions de la loi du 21 juillet 2010 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche scientifique.

Un projet de loi destiné essentiellement à réactualiser le cadre législatif du dispositif fixé par cette loi.

Parmi les quatre projets de décret adopté par le gouvernement celui fixant le cadre général du régime des études et les conditions d'obtention des diplômes nationaux dans le système Licence-Master-Doctorat.

Il met notamment en place les mécanismes réglementaires de base pour la mise en œuvre du système LMD appliqué dans l'Enseignement Supérieur en vertu de cette même loi du 21 juillet 2010.

Le Conseil des ministres a pris deux mesures individuelles au sein du haut conseil de la fatwa et des Recours Gracieux.

Mohamed El Moctar Cheikh Mohamedou, Professeur, précédemment Directeur de la Fatwa à la même institution a été nommé Conseiller chargé de la Coopération et des Etudes tandis que Cherif Mohamed Bary, Magistrat, précédemment Président de la Chambre des Mineurs près du tribunal de la Wilaya de Nouakchott Ouest a été nommé Conseiller chargé des Affaires Juridiques.














GABONEWS APAnews