Cote d’Ivoire : le calme est revenu après la fin de la rébellion


Saharamédias - Agences
Dimanche 8 Janvier 2017



Cote d’Ivoire : le calme est revenu après la fin de la rébellion
Le calme est revenu dimanche dans les rues de Bouaké, la seconde grande ville de Cote d’Ivoire, deux jours après que des militaires aient occupé les artères de la ville pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie.

Le sergent Mamadou Koné, l’un des porte parole des mutins a confirmé le retour dans leurs casernes des soldats et que ceux-ci attendaient pouvoir disposer dès lundi des montants promis.

« La mutinerie a-t-il ajouté est terminée ».

Des habitants de la ville ont confirmé le retour à la normale dans les rues et la levée des barrages.
Ils affirment avoir passé une nuit calme après les tensions de la veille et les tirs d’armes dans les rues.

Situation analogue dans d’autres villes ivoiriennes dont Abidjan, les militaires se sont retirés des rues et les commerces sont rouverts progressivement.

Un accord est intervenu tard dans la nuit d’hier soir, au terme de négociations entre le gouvernement et les mutins, qui réclament des gratifications, une augmentation des salaires et la réduction du temps de garde.
 














GABONEWS APAnews