Coupe nationale de football : l’AS garde déboutée à propos de sa réserve contre FC Nouadhibou


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 14 Juin 2017



La fédération mauritanienne de football a finalement tranché hier à propos de la réserve portée par l’AS garde nationale contre FC Nouadhibou lors de la demi finale de la coupe du président de la république.

Dans un communiqué publié mercredi, le comité exécutif de la FFRIM qui tenait une réunion ordinaire, a réaffirmé, après l’examen de l’ensemble des documents présentés, la légalité de la licence du joueur incriminé, eu égard à l’ensemble des conditions exigibles pour son établissement vérifiées dans leur totalité et au vu des textes juridiques qui organisent le football en Mauritanie.

Ainsi donc cette question qui a tant défrayé la chronique a-t-elle été tranchée par une décision à l’unanimité des membres de l’instance dirigeante du football mauritanien.

Le dossier est-il clos ou l’As garde a-t-elle une autre possibilité, un recours par exemple ?

Au cours de sa réunion, mardi, le comité exécutif de la FFRIM a examiné d’autres points inscrits à son ordre du jour, dont notamment la préparation de la prochaine assemblée générale ordinaire, la 17ème, prévue le 17 juin et la finale de la coupe du président de la république prévue le 18 juin au stade Chelkha O. Boydiya.

Ayant pris note de l’indisponibilité du stade olympique en cours de réhabilitation, la FFRIM a décidé de délocaliser le prochain match des locaux face au Libéria, dans le cadre des éliminatoires du championnat d’Afrique des nations, à Zouerate, qui disposerait d’un stade répondant aux normes exigées, sous réserve cependant de l’accord de la confédération africaine de football.

Le bureau exécutif de la fédération a par ailleurs examiné d’autres questions inscrites à son ordre du jour, comme par exemple le règlement relatif à l’agrément des clubs, à celui des agents des joueurs et le projet Goal signé entre la FFRIM et la FIFA.
 
 
 














GABONEWS APAnews