Création d’une société Franco Maroco Mauritanienne de recherche d’uranium


saharamedia
Mardi 8 Juin 2010



Création d’une société Franco Maroco Mauritanienne de recherche d’uranium

OSEAD, société minière française développant des technologies très innovantes dans le domaine de l’extraction, a annoncé, aujourd’hui la création de sa filiale en Mauritanie, en partenariat avec le Groupe mauritanien Azizi et la Compagnie Minière de Touissit (CMT), société marocaine. Le Groupe Azizi est dirigé par Ahmed Baba Ould Azizi Ould Mamy, président de la Confédération nationale du patronat mauritanien (CNPM). La nouvelle filiale doit s’occuper de l’exploration et l’exploitation des mines d’uranium en Mauritanie. Le groupe français a justifié le choix de son partenariat avec le groupe mauritanien en raison qu’il est l’opérateur minier Mauritanien qui détient, au travers de ses filiales Macoba et ID-Geoservices, le plus grand nombre de permis miniers (uranium, or et fer) en Mauritanie, un pays disposant de gisements d’uranium parmi les plus prospères du monde. L’avantage d’un partenariat avec le Groupe Aziz tient au fait qu’en plus d’être l’un des groupes les plus en vue du pays, ses filiales mines (ID-Geoservices), peuvent compter sur l’appui stratégique de ses filiales spécialisées dans des domaines complémentaires comme la Logistique intégrée, le BTP, le Transit et la Consignation…

 

 















GABONEWS APAnews