Crise de l’électricité au Sénégal : Samuel Sarr promet ’’un retour à la normale’’ en août


saharamedia
Mercredi 21 Juillet 2010



Le ministre sénégalais de l’Energie, Samuel Sarr a fixé au 15 août prochain ‘’le retour à la normale’’ dans la distribution de l’électricité, à la faveur des actions entreprises par la Société nationale d’électricité depuis le début de la crise. S’exprimant mercredi au cours d’une session extraordinaire de l’Assemblée nationale consacrée à la crise de l’électricité à laquelle est confrontée le pays, M. Sarr a précisé que les dysfonctionnements notés ces derniers temps devraient prendre fin au plus tard le 15 août.

 

Mais il a évoqué une possibilité d’accélérer le processus pour arrêter les délestages à la fin du mois de juillet. Le quotidien des Sénégalais est rythmé depuis le 4 juillet par des coupures intempestives d’électricité. Une situation à l’origine de manifestations de protestation dans certaines localités du pays. ‘’Nous comprenons la situation et regrettons les ruptures sur la distribution de l’électricité. C’est une perturbation inacceptable’’, a indiqué le ministre de l’Energie, qui a lié cette situation à l’utilisation d’un mauvais combustible. ‘’Il s’agit de l’utilisation accidentelle d’un combustible dont le résultat des analyses respectait le décret sur le contrôle de qualité’’, a-t-il ainsi expliqué. ‘’L’utilisation de ce combustible, a-t-il ajouté, a engendré un phénomène de colmatage des machines. Il est important pour la SENELEC de renforcer son contrôle de qualité’’. Des pièces de rechange ont été achetées et un plan d’action de recouvrement des machines lancé. Et ces actions permettront un retour à la normale, a encore promis M. Sarr.

Auteur: APS     Article Source

 















GABONEWS APAnews