Déception à Nouakchott après l'élimination du Ghana


saharamedia
Samedi 3 Juillet 2010



L'élimination des Blacks Star du Ghana (par l'Uruguay1-1 après prolongations et 2 tirs au but contre 4)  de la 19é édition de la Coupe du Monde, qui se déroule actuellement en Afrique du Sud (une première pour le continent) a provoqué vendredi soir une profonde déception dans la capitale mauritanienne. Au cours de la rencontre, pleine de  rebondissements et riche en  émotion, le public mauritanien est passé par plusieurs états d''âme. Une inquiétude initiale avec le bon début de match de sud américains dominateurs.

 

Puis, l'entrée progressive des africains dans la rencontre avec pour résultat un but juste avant la pause, une Frappe lointaine de Souley Muntari, puis un rebond qui fait mouche, est  suivi d'une grosse explosion de joie. On assiste même un début de fête anticipée  dans les rues avec un concert de klaxons. L'égalisation de Diego Forlan est venue ensuite tempérer les ardeurs sans briser  totalement l'espoir. A la fin des prolongations Penalty pour le Ghana; le public de Nouakchott, à l'instar de centaines de millions d'africains, pense alors  que l'heure historique d'une équipe africaine en demie finale de coupe du Monde à Sonné. Le raté de Gyan Asamoa provoque l'effet d'une douche froide. La déception est à la mesure de l'espoir initiale, donc immense. Pendant les tirs au but, Samba Camara,Ama, Adama koulibaly, tous des supporters fervents, ne doutent que le Ghana a déjà laissé passer sa chance. Ils maudissent tous la main de Suarez qui arrête un ballon sur la ligne de but à l'extrême limite des prolongations privant l'Afrique d'une première présence à une demie finale de Coupe du Monde.

 















GABONEWS APAnews