Démission du chef de services du personnel au ministère de la Santé


saharamedia
Dimanche 7 Novembre 2010



Sidi Ould Rdhi, administrateur civil, chef du service de gestion des ressources humaines au ministère de la Santé, a présenté sa démission à son ministre pour protester, selon lui, contre ce qu’il a appelé « le désordre et la gabegie, sous toutes leurs formes, qui régnènt au sein de cette administration ».

Ould Radhi a indiqué, dans une déclaration à Sahara Média, que « la corruption et la gabegie sont pratiquées à ciel ouvert et quotidiennement, malgré les efforts fournis par les pouvoirs publics pour y mettre un terme ». Il a déclaré que la décision est irréversible « s’il ne voit pas un espoir présageant la disparition rapide de telles pratiques au sein du secteur », selon son expression.















GABONEWS APAnews