Des accrochages au nord Mali menacent le cessez le feu dans le pays


Nord Mali - Saharamédias
Jeudi 30 Avril 2015



Des accrochages au nord Mali menacent le cessez le feu dans le pays
Des combattants issus de la coordination des mouvements de l’Azawad ont mené une opération contre une garnison de la gendarmerie malienne dans la localité de Goundam située à 80 km à l’ouest de Tombouctou, tuant le commandant de l’unité et blessant deux autres soldats.

Dans un communiqué publié mercredi, la coordination a revendiqué cet attentat affirmant que le cessez le feu conclu à Alger est désormais caduc.

Elle ajoute par ailleurs que ses combattants continueront leur avancée  sur la ville historique de Tombouctou mais aussi sur d’autres villes importantes et proches des frontières mauritaniennes.

Les forces françaises ont arrêté la progression des combattants de l’Azawad et déterminé une zone rouge autour de la ville et empêché ceux-ci d’y accéder.

Cette opération des combattants de l’Azawad intervient en représailles à l’occupation par les milices favorables au pouvoir central malien de la localité de Gamba à l’extrême nord est du pays à la frontière avec le Niger.

La coordination des mouvements de l’Azawad a menacé de mettre fin à l’accord de cessez le feu si les milices ne se retirent pas de la localité occupée.














GABONEWS APAnews