Des cas d’intoxication alimentaire à Boutilimit dus à un la consommation de lait avarié


saharamedia
Vendredi 24 Septembre 2010



L’Association pour la protection du consommateur a annoncé l’existence de cas d’empoisonnement alimentaire dans la ville de Boutilimitt, 150 kilomètres  à l’est de Nouakchott, au sein des membres d’une famille qui ont consommé une boisson à base de lait avarié.

L’Association a indiqué avoir déjà mis en garde contre l’anarchie qui règne dans l’importation de produits laitiers, notamment le lait en poudre Celia, dont la date de péremption est difficile à déterminer, selon ses propos.

 

L’association a renouvelé l’appel aux consommateurs pour observer la plus grande prudence et prendre soin de vérifier les dates de péremption des produits alimentaires mis en vente sur le marché et voir les conditions dans lesquelles ils sont conservés et distribués. Elle a aussi demandé aux autorités publiques d’exercer un contrôle strict sur les produits laitiers et punir ceux qui n’hésitent pas à trafiquer les dates de production et de péremption mettant ainsi en danger la vie des citoyens.

 















GABONEWS APAnews