Des centaines de Mauritaniens lancent un SOS pour quitter Abidjan en guerre


saharamedia
Samedi 2 Avril 2011



Des familles mauritaniennes dont les membres réunis approcheraient les 1000 personnes, ont lancé un SOS aux autorités de Nouakchott pour entrevoir une possibilité quelconque de les tirer de l’enfer de la guerre civile déclenchée, il y a près d’une semaine, en Cote d’Ivoire, entre partisans d’Alassane Ouattara, président élu et reconnu par la communauté internationale, et ceux de Gbagbo, président sortant qui s’accroche toujours au pouvoir.

Une source interne dans cette colonie a déclaré à Sahara média qu’une mauritanienne a été touchée au ventre par une balle perdue et qu’elle a été transportée d’urgence à l’hôpital mais que l’on n’a aucune nouvelle de son état actuel, « à cause de l’impossibilité de sortir dans les conditions d’insécurité dans la capitale ivoirienne », selon cette source.

La source a indiqué que les centaines de Mauritaniens qui se sont réfugiés à l’ambassade de leur pays souffrent d’un manque cruel de provisions, avec des coupures fréquentes d’électricité et un manque de considération totale de la part des responsables au niveau de la représentation diplomatique », toujours selon cette source.

 

 

 















GABONEWS APAnews