Des centaines de supporters du pouvoir se retrouvent à la place des Anciens Blocs


saharamedia
Samedi 5 Mars 2011



Des centaines de membres des initiatives « les militants du changement » et «la jeunesse de la Mauritanie profonde » ont pris d’assaut, en début de soirée, la place des Anciens blocs, en plein centre-ville de la Capitale Nouakchott où les deux initiatives précitées tiennent un meeting ce samedi. 

Parlant au nom de l’initiative « Les partisans du changement », Moustapha Ould Cheikh Ahmed a déclaré à Sahara média que la manifestation est un appel au « renouvellement de la classe politique et à une action de nature à éviter au pays ce qui est arrivé en Tunisie et en Egypte », selon ses propos.

Il a ajouté : « il n’y a pas de véritables motifs pour imiter ces peuples », précisant que le pouvoir en Mauritanie « est en place depuis seulement un an et 7 mois et qu’il brandi le slogan de la construction et des réformes, en plus du fait que des élections présidentielles pluralistes auront lieu dans 3 ans, et qu’il n’a pas lieu de le comparer avec le régime libyen (42) ans, égyptien (30 ans) ou tunisien (23 ans) ». Ould Cheikh Ahmed a tenu à insister sur l’indépendance de l’initiative par rapport aux différentes chapelles politiques, demandant à tous de « serrer les rangs pour faire éviter au pays les problèmes dont il n’a pas besoin », selon son propos.

 

A côté des slogans demandant le renouvellement de la classe politique, les manifestants en brandissent d’autres qui réclament le « soutien de la Mauritanie nouvelle » et « la marche de la construction et des réformes ». 

 















GABONEWS APAnews