Des docteurs sans travail arrêtés par la police pour avoir fracassé la voiture du président de l’Université de Nouakchott


saharamedia
Dimanche 24 Avril 2011



La sécurité de l’Université de Nouakchott a réussi à sauver son président, Isselkou Ould Izidbih, qui a été « assiégé » dans son bureau, depuis le matin, par des titulaires de diplômes supérieurs sans travail. Parvenant à monter dans son véhicule après une rude bataille entre la sécurité et les docteurs chômeurs, le président de l’Université a tout de même vu son véhicule fracassé par des jets de pierres.

Arrivée sur les lieux après le départ du président de l’Université, la police a appréhendé certains des docteurs sans travail qu’elle a conduit, selon les déclarations d’un membre de ce groupe à Sahara média, vers la direction régionale de la sûreté en face de Radio Mauritanie.

Ces universitaires demandent l’équivalence de leurs diplômes et leur engagement par l’université de Nouakchott.

 

 

 

 















GABONEWS APAnews