Des habitants d’une ville algérienne manifestent pour demander la réouverture de la frontière avec le Mali


Saharamédias - Agences
Lundi 7 Décembre 2015



Des habitants d’une ville algérienne manifestent pour demander la réouverture de la frontière avec le Mali
Des centaines d’habitants de la ville algérienne de Borj Baji Moctar ont manifesté dimanche pour de mander la réouverture de la frontière avec le Mali, située à seulement 14 kilomètres.

Pour les habitants de la ville algérienne, la réouverture de cette frontière est indispensable pour la transhumance de leur bétail en territoire malien.

Les manifestants brandissaient des pancartes qui demandaient une stabilisation des prix des hydrocarbures et des produits alimentaires dans cette ville qui constitue la porte d’accès de l’Algérie au continent africain.

Selon le correspondant de Sahara Media, les manifestants ont réclamé le limogeage du commandant de la région militaire dans cette localité.

Les efforts du maire de la ville, à majorité touarègue, de taire le mouvement ont été vains.

Les manifestants exigeaient la présence du commandant de la région militaire.

Les régions frontalières algéro-maliennes connaissent de grandes difficultés eu égard à l’activité accrue des groupes armés et des trafiquants de drogue et d’armes.
 














GABONEWS APAnews