Des informations font cas de la présence d’une station d’écoute américaine dans la localité algérienne de Tamanrasset


saharamedia
Vendredi 24 Septembre 2010



Le journal algérien « Al Watan » a, dans son édition du jeudi, rapporté une information du « Figaro » (France) faisant cas de l’existence à Tamanrasset d’une station d’écourte secrète américaine dans la localité de Tamanrasset, sud de l’Algérie.

Le journal a indiqué que la base américaine de Tamanrasset compte près de 400 militaires américains spécialisés dans le domaine des télécommunications et systèmes d’écoute.

 

Un analyste politique a expliqué pour la chaîne satellitaire Al Jazeera, vendredi soir, les raisons de la divulgation d’un tel secret et sa publication dans le journal « Al Watan » par l’existence d’une tiraillement au sein des institutions militaires et sécuritaires algériennes sur une présence militaire étrangère.

 

Cet analyste politique a ajouté que la divulgation d’une telle information par le journal Al Watan est la preuve que l’aile pro-occidentale a le dessus en Algérie sur celle qui refuse cette présence.

Le gouvernement algérien a déjà mis en garde, à maintes reprises, les Etats de la sous région contre les conséquences néfastes de l’implication de forces étrangères, notamment française. L’Algérie considère qu’une telle intervention donne un semblant de « légalité » à l’aile maghrébine d’Al Qaeda en avançant qu’elle mène une guerre sainte, un djihad, contre des armées étrangères.















GABONEWS APAnews