Des militaires maliens prennent la fuite et se réfugient en Mauritanie


saharamedia
Mercredi 8 Février 2012



Des sources militaires dans la localité de Ould Yenja (Guidimagha), ont indiqué que deux gardes maliens sont arrivés, il y a deux jours, au poste de gendarmerie de Lebeily fuyant leur pays où ils étaient en fonction au poste frontalier de Kalinoyoro.

Dans un contact avec Sahara média, l’un de ces militaires déclarent avoir déserté de l’armée malienne avec trois autres et comptent se diriger vers la zone de l’Azawad pour rejoindre les rangs de la rébellion.

Des sources généralement bine informées ont également indiqué à Sahara média que deux autres gardes maliens ont déserté et se trouvent actuellement dans la localité de Gabou dépendant de la moughataa de Sélibaby. Ils disent avoir pris cette décision parce qu’ils sont « ciblés par leurs amis de la garde nationale malienne », selon leurs propos.

La zone frontalière entre la Mauritanie et le Mali connait, au niveau des wilaya de l’Assaba et du Guidimagha, un afflux croissant de militaires touaregs suite au conflit qui a cours depuis plusieurs semaines dans le nord Mali.















GABONEWS APAnews