Des populations du Nord de la Mauritanie demandent à la société Tasiast de reprendre leur approvisionnement en eau potable


saharamedia
Mardi 10 Août 2010



Des populations du Nord de la Mauritanie demandent à la société Tasiast de reprendre leur approvisionnement en eau potable

Des populations vivant dans le nord du pays  ont demandé au président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, et au ministre des Mines et de l’Industrie, Mohamed Abdallahi Ould Oudaa, d’intervenir pour que  la société « Tasiast » exploitant une mine d’or dans leur zone de reprendre leur ravitaillement en eau potable. Les délégués de ces populations ont affirmé que Tasiast Mauritanie Limited a interrompu depuis dix jours l’approvisionnement des habitants de cette zone en eau potable.

 

La décision de ne plus acheminer l’eau vers ces populations et de se contenter seulement de construire deux réservoirs dans des « conditions qui ne tiennent pas comptent des exigences d’hygiène», selon les représentants de ces populations. Ils ont également mis en avant la nécessité de fournir l’eau potable aux populations autochtones au moment où elles s’apprêtent à entrer dans le mois béni de Ramadan, soulignant que la société dispose d’une situation financière confortable qui lui permet de continuer à dispenser les services auxquels elle a habitué les populations. A signaler que le 2 du mois courant, la société canadienne Kinross avait déclaré, sur son site électronique, avoir acheté « Tasiast » Mauritanie  propriété de Red Back Mining, pour un montant de 7 milliards de dollars US. La société Tasiast produit 150.000 onces d’or par an et compte doubler cette production dans les prochaines années.

 















GABONEWS APAnews