Des populations du nord du pays démentent la rumeur sur la rupture de leur approvisionnement en eau potable par la société Tasiast


saharamedia
Mercredi 11 Août 2010



Des populations du nord du pays démentent la rumeur sur la rupture de leur approvisionnement en eau potable par la société Tasiast

Au nom des populations vivant dans la zone de Tasiast dont il se réclame le porte-parole, Abdalhay Ould Levghir, vient de démentir les rumeurs qui circulent depuis hier sur une rupture de l’approvisionnement en eau potable de certaines localités, jusque-là, assuré par la société Tasiast Mauritanie exploitant une mine d’or dans la région depuis 2007.

 

Il a confirmé à Sahara média que la société  poursuit toujours cette fourniture d’eau potable aux populations à raison de 250 tonnes par mois, précisant que c’est le désistement de certains citoyens qui assuraient jusqu’alors cette distribution qui est à l’origine de la rumeur. Sahara média avait publié hier une information relative à un appel que les populations de la zone de Tasiast auraient adressé au président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, et au ministre des Mines et  de l’Industrie pour qu’ils interviennent dans le sens du retour de cet approvisionnement en eau potable assuré par Tasiast Mauritanie. A signaler que le 2 du mois courant, la société canadienne Kinross avait déclaré, sur son site électronique, avoir acheté « Tasiast » Mauritanie  propriété de Red Back Mining, pour un montant de 7 milliards de dollars US. La société Tasiast produit 150.000 onces d’or par an et compte doubler cette production dans les prochaines années.

 















GABONEWS APAnews