Des sources judiciaires excluent l’envoi en prison de l’ancien premier ministre Yahya Ould Ahmed El Waghef


Sahara Médias - Nouakchott
Samedi 6 Avril 2013



Des sources judiciaires excluent l’envoi en prison de l’ancien premier ministre Yahya Ould Ahmed El Waghef
Visite hier soir au siège du parti ADIL des présidents des partis de la coordination de l’opposition démocratique. Objectif exprimer leur solidarité au président de ce parti YAHYA OULD MOHAMED EL WAGHEF victime selon eux de provocation politique de la part du pouvoir.
Les présidents des partis de la COD ont exprimé leur soutien à leur collègue du parti ADIL visé par le pouvoir ont-ils déclaré depuis qu’il a décidé d’entreprendre des négociations avec un autre pôle politique en prévision de sa sortie de la majorité présidentielle.
D’autres acteurs politiques se sont également rendus au siège du parti ADIL pour témoigner leur solidarité avec le président de cette formation politique.
Le premier à avoir effectué le déplacement a été BOIJEL OULD HOUMEID président du parti ELWIAM qui avait qualifié d’arbitraires les mesures prises contre ould EL WAGHEF.
Ould Houmeid dans une déclaration à SAHARA MEDIA que la haute cour de justice était la seule instance à même de juger l’ancien premier ministre en exercice au moment des faits.
Selon des sources judiciaires interrogées par SAHARA MEDIA ould MOHAMED EL WAGHEF qui bénéficie actuellement d’une liberté provisoire ne peut être envoyé en prison tant qu’il n’aura pas été jugé et condamné.














GABONEWS APAnews