Deux activistes opposés aux amendements constitutionnels arrêtés à Rosso


Rosso-Sahara Media
Lundi 24 Juillet 2017



Deux activistes opposés aux amendements constitutionnels arrêtés à Rosso
Les forces de sécurités de Rosso ont interpellés lundi deux activistes du mouvement « non aux amendements constitutionnels ».

Les deux activistes, Cheikh Sidi Mohamed El Vagih Echvaga et Sidi Mohamed Limam ont brandi des pancartes opposées aux amendements constitutionnels et au troisième mandat lors du meeting présidé par le président Aziz à Rosso.

Une source du ce mouvement a affirmé à Sahara Media que les deux activistes ont scandé des slogans opposés aux amendements et au troisième mandat avant d’être arrêtés par la police et conduit vers une destination inconnue.

La ville de Rosso est la première étape d’une tournée du président Aziz dans les capitales régionales du pays destinée à expliquer les amendements constitutionnels soumis à referendum le 5 aout prochain.
 
 
 














GABONEWS APAnews