Deux détenus salafistes demandent l’ouverture de leur procès


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 19 Avril 2015



Deux détenus salafistes demandent l’ouverture de leur procès
Deux détenus dans des dossiers en rapport avec le terrorisme, Didi ould Bezeid et Ahmed ould El Hadrami, ont demandé aux autorités mauritaniennes la réouverture de leur procès.

Dans un communiqué distribué ce dimanche, les deux détenus ont appelé les autorités judiciaires à reprendre leur procès.

Ould Bezeid qui avait participé au dialogue entre le pouvoir et les détenus islamistes, rappelle qu’il avait été blanchi de l’assassinat du prêtre américain et qu’il vivait une situation particulière qui nécessite une prise en compte.

Ould El Hadrami quant à lui se déclare victime d’une machination, l’accusation portée contre lui serait, à l’en croire montée de toute pièce.

Il rappelle lui aussi qu’il souffre d’une grave maladie dont il se traite au centre d’oncologie et que sa situation se dégrade constamment en l’absence de traitement approprié.

Les deux prisonniers ont sollicité l’appui des organisations humanitaires, la société civile, les politiques et les oulémas à les aider à obtenir leur élargissement.
 














GABONEWS APAnews