Dialogue national : le FNDU pose ses conditions


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 3 Octobre 2016



Dialogue national : le FNDU pose ses conditions
Le forum national pour la démocratie et l’unité, le plus grand rassemblement de l’opposition en Mauritanie, a publié dimanche un communiqué dans lequel il pose ses conditions pour prendre part à un dialogue sérieux, qualifiant celui qui s’est ouvert jeudi de formel.

Pour le FNDU, le dialogue ouvert jeudi est « un indicateur du début de sa fin » ajoutant que ses résultats ont établis avant son ouverture.

Il a ajouté qu’à de multiples occasions il avait déclaré que « pour faire face à la crise et l’horizon obstrué dans le pays, il était nécessaire d’engager un dialogue sérieux qui regroupera l’ensemble de la classe politique et dont les résultats seront à la hauteur des défis ».

Le forum pose deux conditions pour prendre part au dialogue.

D’abord qu’il soit partie prenante de sa préparation, concevoir ses mécanismes, déterminer les sujets à examiner et avoir un droit de regard sur les participants.

La deuxième condition posée est d’obtenir les garanties nécessaires particulièrement la neutralité de l’administration, l’égalité des opportunités dans toute élection à venir et des mécanismes sérieux à même de garantir l’application des résultats de ce dialogue.

En bonne place dans les garanties exigées, l’application des lois relatives à la transparence des élections et la formation d’un gouvernement consensuel pour superviser l’application de ces lois.

Le forum a lancé des critiques virulentes à l’endroit su système, mettant en cause sa volonté d’organiser un véritable dialogue sérieux, ajoutant que leur expérience mais aussi celle d’autres parties attestent que le pouvoir a toujours failli à ses engagements.
 














GABONEWS APAnews