Dialogue national : pas du concret à l’issue de la première réunion entre le pouvoir et l’opposition


Nouakchott - Saharamédias
Jeudi 3 Décembre 2015



Dialogue national : pas du concret à l’issue de la première réunion entre le pouvoir et l’opposition
La première réunion entre la délégation gouvernementale présidée par le ministre secrétaire général de la présidence de la république, Dr Moulaye O. Mohamed Lagdaf et celle du FNDU présidée par Me Ahmed Salem O. Bouhoubeini s’est achevée mercredi soir.

Selon les sources de Sahara Media, les discussions se sont prolongées et ont porté sur un certain nombre de questions particulièrement celle relative aux mécanismes à convenir pour la poursuite des contacts.

Les mêmes sources ajoutent que les responsables du forum ont présenté un document qui détermine la position de celui-ci s’agissant des discussions à venir.

Ils ont souligné que la décision du forum de transgresser la règle de l’unanimité au sein de l’institution et d’aller à la rencontre de mercredi était de tester la sincérité du gouvernement d’aller à un dialogue sincère avec l’opposition.

Cette volonté, selon les responsables du forum, doit se dessiner dès cette première réunion, au risque de mettre fin à toute autre rencontre ultérieure.

Dans sa réponse, la délégation gouvernementale a présenté à ses interlocuteurs des propositions pour la poursuite des réunions préparatoires du dialogue.

A la fin de la réunion, la délégation de l’opposition a déclaré qu’elle soumettra les propositions faites au FNDU dont elle transmettra la réponse au gouvernement.

La majorité présidentielle était représentée à cette réunion par une délégation comprenant Me Sidi Mohamed O. Maham, président de l’union pour la république (UPR) et Ethmane O. Cheikh Abou El Maali, président du parti Alvadila.

Du côté du pole politique du forum national pour la démocratie et l’unité, il y avait Me Mahfoud O. Betah, président du parti rencontre démocratique nationale.
 
 














GABONEWS APAnews