Dix ans de prison requis contre le Canadien Aaron Yoon, accusé de terrorisme


Sahara Médias - Nouakchott
Mardi 14 Mai 2013



Dix ans de prison requis contre le Canadien Aaron Yoon, accusé de terrorisme
Le procureur de la Cour d'appel de Nouakchott a requis, lundi 13 mai,10 ans de prison ferme pour Aaron Yoon, un canadien inculpé en Mauritanie pour terrorisme. Aaron Yoon aurait quitté le Canada en même temps que Xristos Katsiroubas et Ali Medlej, deux Canadiens figurant parmi les assaillants ayant participé, en janvier dernier, à la prise d'otages a In Amenas.
En juillet 2012, la cour criminelle de Nouakchott avait condamné Aaron Yoon à deux ans de prison ferme pour avoir tenté de rejoindre un camp d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) au Mali voisin. Il purge actuellement cette peine à la prison centrale de Nouakchott où sont incarcérés d'autres salafistes.
Yoon a affirmé aux autorités mauritaniennes lors de son arrestation qu’il était sur le point de terminer ses études secondaires quand il s’est converti à l’islam et qu`il avait choisi de venir en Mauritanie pour apprendre le Coran et la langue arabe dans ses instituts islamiques.
Le verdict est renvoyé au 9 juin prochain.















GABONEWS APAnews