Dossiers prioritaires du sommet France-Afrique : le terrorisme et la démocratie


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 14 Janvier 2017



Dossiers prioritaires du sommet France-Afrique : le terrorisme et la démocratie
Le document adopté par la conférence des ministres et sur lequel se penchent ce samedi les chefs d’états à Bamako, consacre deux priorités, la lutte contre le terrorisme et l’ancrage de la démocratie.

Intervenant à l’ouverture du sommet, le chef de l’état français, François Hollande a réaffirmé que son pays restera aux côtés du Mali jusqu’à ce qu’il étale sa souveraineté sur tout son territoire.

Les chefs d’états sont convenus, selon le document, d’unifier leurs efforts pour lutter contre le terrorisme et le commerce illégal.

Ils ont exprimé leur satisfaction pour les résultats obtenus dans la lutte contre les réseaux terroristes et ont salué l’action menée par les pays du lac Tchad pour circonscrire le danger du groupe armé Boko Haram, contraint de changer de méthode.

Les parties, conformément à l’agenda des nations unies pour le développement durable, ont insisté sur la nécessité de renforcer les efforts pour prévenir et lutter contre l’extrémisme violent en s’attaquant à ses causes profondes.

Elles se sont également engagées à renforcer l’appui apporté aux plans local, national et international aux systèmes éducatifs et aux actions destinées à faire face aux défis majeurs des jeunes s’agissant de la formation, l’emploi et l’insertion sociale.

Les chefs d’état et de gouvernement ont lancé un appel pour une lutte concertée contre les réseaux de trafic et la traite des personnes afin d’assécher les sources de financement que constitue ce genre de commerce illicite.
   














GABONEWS APAnews