Eliminatoires de la CAN 2017 : les Mourabitounes vainqueurs de la Gambie 2 buts à 1


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 25 Mars 2016



l'équipe des Mourabitounes: à l'extrémité du premier rang, Bessam, l'auteur du doublé
l'équipe des Mourabitounes: à l'extrémité du premier rang, Bessam, l'auteur du doublé
Au troisième jour, et à 24 heures de la rencontre entre le Cameroun et l’Afrique du Sud, la Mauritanie, qui fait partie de ce groupe « M » pour les qualifications à la prochaine coupe d’Afrique des nations 2017 au Gabon, est Co-leader du groupe avec les lions indomptables du Cameroun avec 6 points chacun.

En effet, les Mourabitounes ont pris le meilleur vendredi après midi sur l’équipe nationale de Gambie « les scorpions » par le score de deux buts à 1.

Malgré la performance, l’équipe locale a présenté un visage moins bon que celui qu’elle a affiché, ici même sur la pelouse du stade olympique de Nouakchott devant les Bafanas- Bafanas de l’Afrique du Sud.

Rentrés aux vestiaires avec un but d’avance, les Mourabitounes se sont faits rejoints par leurs adversaires à la 59ème minute, un but signé Carayol.

Les locaux ont perdu les initiatives lors de la deuxième moitié du match, manquant apparemment de fraîcheur physique.

Un handicap que l’entraîneur de l’équipe nationale, Corantin Martines se doit de surmonter, en moins de 72 heures, c’est-à-dire avant le match retour contre les gambiens mardi prochain à Bakau s’il veut garder l’ambition de glaner une place parmi l’élite africaine qui a rendez-vous l’année prochaine au Gabon.

Comme lors de leur dernière sortie face aux sud africain, les Mourabitounes ont du leur salut à l’irrésistible El Khalil Moulaye Ahmed dit Bessam quia réussi un doublé, son deuxième but ayant été inscrit dans les arrêts de jeu.

S’il est vrai que l’équipe mauritanienne a fait des progrès sensibles, il n’en demeure pas moins que beaucoup reste encore à faire surtout au niveau de la condition physique et des automatismes.

A sa décharge peut être la rareté des regroupements et des matchs amicaux pour l’effectif, des conditions inéluctables pour toute équipe qui veut avoir les moyens de ses ambitions et d'intégrer la cour des grands.
 
 
 














GABONEWS APAnews