FAO : la Mauritanie a besoin de l’aide alimentaire


Nouakchott - Saharamédias
Jeudi 21 Septembre 2017



FAO : la Mauritanie a besoin de l’aide alimentaire
Selon un rapport publié par l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, FAO, la Mauritanie fait partie de 28 pays africains qui ont besoin d’une aide alimentaire étrangère.

Selon ce rapport les mutations climatiques y compris la sécheresse, intervenues en 2017 ont entraîné une aggravation des conséquences de ces phénomènes dans différents pays africains dont la Mauritanie.

Le rapport ajoute que les conflits en Afrique continuent de d’affecter l’agriculture et la sécurité alimentaire, en Centrafrique, en république démocratique du Congo, en Iraq, au Nigéria, en Somalie, au Soudan du sud, en Syrie et au Yémen.

Ces phénomènes ont par ailleurs des conséquences supplémentaires dans d’autres régions à cause de l’exode des populations et l’insécurité alimentaire.

La FAO s’attend à une augmentation de la production africaine de 10% cette année s’agissant surtout des céréales dans les pays du sud du continent et du blé dans les pays nord africains.

La Mauritanie a enregistré cette année un important déficit pluviométrique qui a affecté négativement le bétail et certaines régions qui s’appuient généralement sur les pluies saisonnières. 

Des partis politiques et des organisations de la société civile en Mauritanie avaient mis en garde contre une vague de sécheresse aigue et dénoncé l’absence de mesures pour y faire face de la part des autorités nationales.
    
 














GABONEWS APAnews