Fin de l’opération militaire algérienne à In Amenas


Sahara Médias - Nouakchott
Jeudi 17 Janvier 2013



Fin de l’opération militaire algérienne à In Amenas
Les autorités algériennes ont annoncé, il y a quelques instants, la fin de l’opération militaire menée par l’armée algérienne pour libérer les otages qui étaient détenus dans le site gazier d’In Amenas, est de l’Algérie.
L’agence de presse algérienne  a  indiqué, citant des sources dans la wilaya où se sont déroulés ces évènements, que « l’opération menée par l’armée populaire de libération pour libérer les Algériens et ressortissants étrangers retenus comme otages à In Amenas s’est terminée jeudi ».
Le ministre algérien de l’Intérieur avait dit, dans un communiqué lu à la télévision nationale, que l’opération « a permis de libérer un grand nombre d’otages algériens et étrangers et à tuer un grand nombre de terroristes qui ont tenté de fuir », regrettant qu’il y ai eu des victimes et concluant par : « nous n’avons pas le résultat final de l’opération ».
Des jihadistes se réclamant de la qatiba des « signataires avec le sang » avaient dirigée par Moctar Belmoctar, qui avait fait dissidence à AQMI avec une partie de la qatiba des « enturbannés », détenaient une quarantaine d’otages, dont des Occidentaux, dans un complexe gazier d’In Amenas.














GABONEWS APAnews