Fin des assises du 5é forum côtier et marin d’Afrique de l’Ouest


saharamedia
Jeudi 1 Juillet 2010



Le cinquième forum côtier et marin de l’Afrique de l’ouest, a formulé plusieurs recommandations au terme de ses assises tenues du 28 juin au 1é juillet à Nouakchott, en formulant plusieurs recommandations à l’endroit de tous les acteurs du littoral.

Celles-ci concernent notamment  « le renforcement du cadre juridique et institutionnel du forum, une plus grande implication des gouvernements en vue d’aboutir à un engament commun pour une gestion intégrée des ressources, une action commune en vue de créer une large synergie entre toutes  les catégories  d’intervenants et une démarche participative permettant d’associer les acteurs de base (pêcheurs et agriculteurs) dans l’élaboration des politiques de gestion des ressources du littoral en Afrique de l’ouest ».

Une importante recommandation  porte sur l’extension des Aires Marines Protégées (AMP).

 

Organisé par le secrétariat délégué auprès du premier Ministre chargé de la protection de l’environnement et du développement durable de Mauritanie et le Programme Régional de Conservation Marine (PRCM), la rencontre de Nouakchott a réuni environ  300 participants issus d’institutions et organisations opérant dans 7 pays côtiers de l’Afrique.

Abritant les grands centres urbains et la  majorité des populations ouest africaine, le littoral est une zone d’intérêt stratégique au plan économique (pêche, agriculture, tourisme, activités industrielles….).

Du coup, il est menacé par le changement climatique et la pression des activités humaines (pollution, sur pêche…..) d’où la nécessité d’une action commune pour assurer un développement durable.

Le forum côtier et marin ouest africain se réunit tous les 18 mois. Il intègre 7 pays (le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée, la Mauritanie, le Sénégal et la Sierra Leone).

 

 















GABONEWS APAnews