Fin des combats et renforts sur la frontière avec le Mali


saharamedia
Samedi 18 Septembre 2010



Le gouvernement mauritanien n’a pas encore livré d’informations sur les accrochages qui ont opposé, hier vendredi, l’armée avec des combattants d’Al Qaeda au Maghreb islamique (AQMI) dans la zone de « Hassi Sidi », près de la frontière avec le Mali.

Des sources dans le nord Mali ont indiqué à Sahara média que les combats ont cessé dans la zone sans que l’on sache cependant s’il y a eu des pertes humaines et matériels dans les deux camps.

Toujours est-il que des informations non confirmées ont évoqué l’arrivée à Néma d’ambulances venues de la zone des combats. D’autres parlent de l’envoi d’importants renforts militaires vers les régions Est du pays. La particularité de ces renforts réside dans leurs constitutions qui seraient essentiellement faites d’éléments des troupes d’élite (forces antiterroriste et Basep).

Il a aussi été indiqué que le président Mohamed Ould Abdel Aziz suit directement, depuis l’Etat-major de l’Armée nationale, les opérations sur le terrain dont on ignore cependant l’ampleur des dégâts dans les deux camps. Des observateurs indiquent tout de même que cette opération aura des répercussions énormes sur la situation en Mauritanie et dans la sous région de par le style de lutte contre AQMI qu’elle inaugure.















GABONEWS APAnews