Financements record de la banque mondiale en 2010 pour accélérer la relance économique en Afrique


saharamedia
Dimanche 4 Juillet 2010



Financements record de la banque mondiale en 2010 pour accélérer la relance économique en Afrique

Au cours de l'exercice 2010, le groupe de la Banque Mondiale (BM) a engagé un montant record de 11,5 milliards de Dollars us répartis sur 113 projets en vue d'accélérer la relance des économies d'Afrique Subsaharienne au lendemain de la crise financière internationale, selon un document transmis dimanche à Sahara Médias.

Le rapport bilan  énumère les engagements de la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) qui "fournit des financements des produits de gestion de risques, et d'autres services financiers aux états membres se sont élevés à 4,3 milliards de Dollars".

Ceux de l'association Internationale de Développement (IDA), organe du groupe qui accorde des prêts sans intérêt et des dons aux pays pauvres, ont atteint un niveau record de 7,2 milliards de Dollars.

Ainsi, l'Afrique "est aujourd’hui l'un des premiers continents à émerger de la crise avec des perspectives de croissance solides comparables au niveau enregistré pendant la période d'avant crise et je suis fière de constater que notre institution ait contribué à cet effort" déclare Obiageli Katryn Ezekwezili, vice présidente de la Banque Mondiale pour la région Afrique.

La même responsable poursuit "durant cet exercice fiscal, nos financements ont atteint un niveau sans précédent pour remettre les économies africaines sur le chemin de la croissance" avant d'ajouter "c'est en mettant l'accent sur les résultats et le savoir au moment opportun que nous avons pu faire la différence pour les peuples d'Afrique".

Le même engagement record  en Afrique  est constaté pour des projets liés à l'éducation, la santé, la nutrition, la population  et les infrastructures pour atteindre 14,5 milliards de Dollars dans les 79 pays les plus pauvres du monde.

 















GABONEWS APAnews