Forte présence policière à l’Université de Nouakchott


saharamedia
Jeudi 3 Mai 2012



L’Université de Nouakchott connait, depuis les premières heures de la matinée du jeudi, une forte présence sécuritaire, au deuxième jour d’une grève générale à laquelle avaient appelé des syndicats d’étudiants.

Une coalition de syndicats d’étudiants a mené, hier mercredi, une grève générale importante pour protester contre la « militarisation de l’université », selon leur déclaration.

Une source estudiantine a indiqué à Sahara média que les « manifestations pacifiques, les sit-in et présentations de doléances visant à l’amélioration des conditions de vie et d’étude des étudiants sont un droit reconnu », ajoutant que c’est le rejet de leurs revendications légitimes qui les a poussé à entamer cette grève.

 















GABONEWS APAnews