Fortes amendes pour les orpailleurs illégaux arrêtés dans des zones militaires


Zouerate - Saharamédias
Jeudi 15 Décembre 2016



Fortes amendes pour les orpailleurs illégaux arrêtés dans des zones militaires
L’armée nationale a remis 500 orpailleurs illégaux, arrêtés dans des zones militaires, à la gendarmerie nationale, dans la moughata de F’derick dans le nord du pays.

Selon le correspondant de Sahara Media, 50 parmi les personnes arrêtées détiennent la nationalité soudanaise.

Selon d’autres sources, les autorités exigent de chaque personne arrêtée une amende de 100.000 ouguiyas en contrepartie de sa libération.

Pour chaque véhicule confisqué, ils sont 60 au total, le propriétaire devra verser un montant de 600.000 ouguiyas selon les mêmes sources.

Des orpailleurs, interrogés par Sahara Media, ont réaffirmé leur incapacité à payer le montant exigé, trop élevé et injuste selon eux.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews