France : le spectre du terrorisme fait prolonger l’état d’urgence


Saharamédias - Agences
Mercredi 14 Décembre 2016



France : le spectre du terrorisme fait prolonger l’état d’urgence
Le parlement français a voté tôt ce mercredi la prolongation de l’état d’urgence dans le pays jusqu’au 15 juillet prochain et le texte sera soumis demain jeudi au sénat, alors que l’état d’alerte reste encore extrême.

Le nouveau premier ministre, Bernard Cazeneuve avait proposé le 10 décembre la prolongation de l’état d’urgence, alors que les partis politiques appréhendent les risques d’attaques terroristes à la veille d’élections présidentielles prévues en 2017.

La France avait instauré l’état d’urgence en novembre de l’année dernière, une situation qui donne de larges pouvoirs à la police pour mener des enquêtes ou des entreprendre des arrestations, au lendemain d’une vague d’attentats qui ont coûté la vie à 130 personnes.

L’état d’urgence a été prolongé déjà quatre fois, le gouvernement estime toujours probables d’éventuels attentats terroristes.
 
 














GABONEWS APAnews