GERDDES-Mauritanie lance un programme de cliniques juridiques pour les populations vulnérables .


saharamedia
Mercredi 10 Novembre 2010



GERDDES-Mauritanie lance un programme de cliniques juridiques pour les populations vulnérables .

Le Groupe d'Etudes et de Recherches sur la Démocratie et le Développement Economique et Social (GERDDES) en Afrique- section Mauritanie, a lancé un projet de développement de cliniques judiciaires et juridiques en faveur des populations défavorisées, mercredi dans le cadre d'un atelier regroupant une quantaine de participants regroupant les représentants d'organisations de la société civile.

Le projet est soutenu par le Commissariat aux Droits de l'Homme, à

 

l'Action Humanitaire, chargé des Relations avec la Société Civile.

 

Il vise "à former les acteurs travaillant au profit des organisations de défense des droits humains dans plusieurs localités ciblées, sur les instruments juridiques de protection des groupes vulnérables et appoter aux justiciables en situation de pauvreté une assistance judiciaire et juridique par des méthodes telles que le conseil, la médiation et l'accompagnement" selon la fiche de projet.

GERDDES Mauritanie est dirigée par maître Diabira Maaroufa, ancien juge, exâtonnier de l'Ordre National des Avocats (ONA), militant des droits de l'homme, qui fut également ministre au cours des années 80.















GABONEWS APAnews