GUINÉE : KOUYATÉ S'ALLIE À CONDÉ POUR LE 2éme TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE


saharamedia
Lundi 2 Août 2010



Dans la perspective du second tour de l'élection présidentielle en Guinée, l'ex-Premier ministre Lansana Kouyaté s'est rallié lundi au candidat d'opposition Alpha Condé, arrivé deuxième au premier tour. Cette décision a toutefois peu de chances d'apporter à Condé le contingent de voix nécessaire pour l'emporter sur Cellou Dallein Diallo, qui est arrivé en tête du premier tour le 27 juin et a conclu de solides alliances depuis. Elle pourrait en revanche mettre Kouyaté en position de jouer un rôle en vue après le scrutin. Kouyaté et Condé ont scellé leur accord lundi après-midi. "Nous sommes sûrs de la victoire", a ensuite déclaré Condé en appelant à une forte participation. Le détail de l'accord n'a pas été rendu public, hormis le fait que Kouyaté, le plus jeune des deux, assumerait la coordination de leur campagne commune. De source proche du parti PEDN de Kouyaté, on rapporte cependant que ce dernier s'est vu promettre, en cas de victoire, la formation d'un gouvernement de consensus et le poste de président de l'Assemblée nationale.

 

 

L'élection présidentielle est considérée comme un moyen de tirer un trait sur des décennies d'autoritarisme politique en Guinée, ex-colonie française devenue indépendante en 1958. Le premier tour a été jugé acceptable par les observateurs, malgré des problèmes logistiques dans un certain nombre de régions. Des responsables politiques ont contesté les résultats, mais tous ont depuis accepté le principe d'un second tour.

Diallo a recueilli près de 44% des suffrages au premier tour, contre 18,25% pour Condé. Kouyaté est arrivé en quatrième position avec un peu plus de sept pour cent. Ayant obtenu les ralliements de l'ex-Premier ministre Sidya Touré, troisième avec 13,62%, et d'Abé Sylla (3,23%), Diallo est le grand favori du second tour dont la date n'a pas encore été arrêtée.

Philippe Bas-Rabérin pour le service français

 















GABONEWS APAnews