Gain de cause pour les Travailleurs de la route Sélibaby-M’bout


saharamedia
Mercredi 28 Avril 2010



L’inspecteur du travail, acculé et après avoir constaté la réussite du mouvement de débrayage, largement suivi, a fini par abdiquer en se pliant à la volonté des employés mauritaniens travaillant sur le chantier de la route Sélibaby-Mbout.

Il a ainsi envoyé une convocation à l’employeur (MPSS sous-traitant de la société portugaise TAMEGA AFA) pour une tentative de conciliation du différend collectif du travail né de cette situation.

L’inspecteur du travail a ensuite notifié aux mandataires des travailleurs la convocation.

 

A noter que les travailleurs avaient observé hier (mardi 27 avril) un mouvement de débrayage pour manifester leur mécontentement face à l’attitude de l’employeur qui ne s’adonne pas convenablement à leurs doléances et le refus de l’inspecteur régional du travail de donner suite à leur saisine.

Rappelons que la plateforme revendicative contenait des doléances qui visent essentiellement à améliorer leurs conditions de travail et une meilleure revalorisation de leur traitement.

 















GABONEWS APAnews