Gambie : des caches d’armes secrètes inquiètent la CEDEAO


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 24 Janvier 2017



Gambie : des caches d’armes secrètes inquiètent la CEDEAO
La communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest a annoncé que ses soldats qui se trouvent actuellement en Gambie sont à la recherche des stocks d’armes cachés par l’ancien président Yaya Djamé à son départ du pays.

Le président de l’organisation s’est déclaré convaincu de l’existence de ces caches d’armes et a déclaré qu’ordre a été donné aux soldats de la CEDEAO sur place de les rechercher afin d’assurer la sécurité des populations et faciliter le transfert du pouvoir au nouveau président.

Près de 4000 soldats sénégalais, nigériens et ghanéens sont entrés en Gambie, après le départ de l’ancien président vers son exil volontaire, en vertu d’un accord conclu au terme d’une médiation mauritano-guinéenne.

Le président de l’ECOAS, dans un point de presse mardi, a déclaré « nous sommes convaincus de l’existence de caches d’armes secrètes en Gambie et nous avons demandé aux soldats déployés sur place de les chercher.

Nous poursuivrons tous les mercenaires dispersés dans le pays jusqu’à ce que nous instaurions un climat sûr et stable à même de garantir le retour des populations qui ont fui le pays ».

En effet plusieurs gambiens ont se sont exilés pendant la présidence de Yaya Djamé qui a dirigé le pays d’une main de fer pendant 22 ans.
 
 
 














GABONEWS APAnews