Gambie : fermeture de trois stations radios privées


Saharamédias - Agences
Mardi 3 Janvier 2017



Gambie : fermeture de trois stations radios privées
Les autorités gambiennes ont procédé dimanche à la fermeture de trois stations radios privées à Banjul, sans en donner les raisons.

L’information, relativement à deux stations FM a été confirmée par le président du syndicat des journalistes qui a précisé ignorer les raisons qui sont à l’origine de cette décision.

Pendant ce temps un employé d’une station appartenant à une société de téléphonie a affirmé que quatre fonctionnaires des renseignements gambiens se sont présentés dimanche au siège de la radio et ont procédé à sa fermeture.

Il est reproché à cette station, croit savoir cet employé, la diffusion la veille du programme d’investiture du président élu, Adama Barro, le 19 janvier.

Auparavant, un porte parole du gouvernement avait déclaré qu’il ne pouvait pas confirmer la fermeture de ces médias, sans pour autant la nier.

La Gambie vit une crise politique depuis que le président Djamé s’était rétracté après avoir reconnu sa défaite aux élections présidentielles et félicité son adversaire, sur les écrans de télévision.

Il est ensuite revenu sur sa décision et annoncé l’annulation pure et simple des résultats et l’organisation prochaine d’autres élections, une décision dénoncée par l’opposition gambienne et unanimement condamnée par la communauté internationale.
 














GABONEWS APAnews