Gambie : la médiation a porté ses fruits, Djamé a abdiqué


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 20 Janvier 2017



Gambie : la médiation a porté ses fruits, Djamé a abdiqué
La médiation mauritano-guinéenne dans la crise postélectorale gambienne a finalement porté ses fruits.
Le président Yaya Djamé, dont le mandat était arrivé à expiration après sa défaite le 1er décembre aux élections présidentielles face au candidat de l’opposition, Adama Barrow, a accepté de quitter le pouvoir ce vendredi.

Les sources de Sahara Media révèlent que le président Djamé, après une longue entrevue avec les présidents mauritanien et guinéen, Mohamed O. Abdel Aziz et Alpha Condé, s’est résolu à accepter la médiation.

Djamé avait demandé auparavant certaines garanties en contrepartie de son acceptation de quitter le pouvoir.

Il avait demandé à ce qu’il ne soit pas poursuivi par les tribunaux, qu’on l’autorise à amener ses biens et qu’il remette le pouvoir au président Barrow avant de quitter le pays, des exigences rejetées par la CEDEAO.

Il est attendu qu’il communiqué officiel consacrant cet accord soit diffusé incessamment et l’ancien président, Yaya Djamé, s’adressera à la nation sur les ondes de la télévision officielle.

Il quittera la Gambie ce vendredi soir, mais sa destination n’a pas été révélée, même si l’on croit qu’il se rendra en Guinée en compagnie du président Condé.

Le départ de Yaya Djamé de la Gambie a été confirmé par le nouveau chef de l’état, Adama Barrow sur sa page Tweeter, et par sa proche conseillère qui ajoute que la crise postélectorale gambienne s’est achevée au terme d’une rude journée de médiation menée par les présidents mauritanien et guinéen.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews