Gambie : la musique et la dance interdites pendant le Ramadan


Saharamédias - Agences
Mardi 14 Juin 2016



Gambie : la musique et la dance interdites pendant le Ramadan
Le gouvernement gambien a interdit la musique et la danse pendant tout le mois du Ramadan, une mesure respectée par toute la population, selon la police locale.

Cette décision avait été annoncée la semaine dernière par un communiqué de l’inspecteur général de la police gambienne.

En décembre dernier, le président gambien Yaya Djamé avait annoncé que son pays était devenu un état islamique qui respecte les droits des citoyens, sans donner davantage de précisions, ajoutant cependant que cette mesure n’affectait pas les droits de la minorité catholique.

Quelques jours après cette annonce, un décret présidentiel obligeait les femmes fonctionnaires à porter le Hijab, une décision annulée quelques jours après.

Le chef de l’état gambien s’est rendu célèbre par ses décisions controversées, dont la plus récente est celle faisant de l’arabe une langue officielle dans le pays, alors qu’elle n’y est pas parlée.
 
 














GABONEWS APAnews