Gestion des ordures ménagères au Sénégal : 500 camions-bennes attendus de l’Arabie Saoudite


saharamedia
Dimanche 8 Août 2010



Evoquant l'audience qu'il a accordée au représentant régional de la BID , le chef de l’Etat sénégalais a fait part au Conseil des ministres du projet de financement par cette banque de cinq cents (500) camions-bennes auprès du Royaume d’Arabie Saoudite destinés à la collecte des ordures ménagères. Le président de la République a, à ce propos, fait part au Conseil de sa volonté de créer une Agence nationale chargée de l’enlèvement et du traitement de ces ordures. Il a proposé au Gouvernement deux options : le renforcement des prérogatives de l’Aprosen qui deviendrait alors une véritable agence d’exécution ou la création pure et simple d’une Agence de collecte, de transport et de traitement des ordures. Le président de la République a, par la même occasion, réitéré son ferme engagement de faire prendre en charge par l’Etat la question des ordures ménagères, de l’éclairage public et de l’entretien des routes nationales. En ce qui concerne l’éclairage public, le chef de l’Etat a demandé au Premier ministre de lui proposer des systèmes couplés d’éclairage électrique et solaire afin d’amoindrir les coûts.

Pour le traitement des ordures, le président de la République a fait part de l’offre faite par une société malaisienne d’installer une usine au Sénégal afin de prendre en charge la question du traitement et de l’incinération avec, éventuellement, la possibilité de produire de l’énergie. Il a, par conséquent, demandé au ministre chargé de l’Hygiène publique et du Cadre de vie de préparer minutieusement l’arrivée de la délégation malaisienne dans le courant du mois d’août et de prendre toutes les dispositions pour que cette importante question des ordures soit définitivement réglée.

Sources : le Soleil

 















GABONEWS APAnews