Gouvernement : La nouvelle loi sur la lutte contre la cybercriminalité ne sera pas au détriment de la liberté de la presse


Saharamédias/nouakchott
Jeudi 10 Avril 2014


Le gouvernement mauritanien a affirmé ce jeudi, à l’issue du conseil des ministres, que le projet de loi sur la société de l’information destinée à lutter contre la cybercriminalité, composé de deux aspects (loi d’orientation et protection du droits des autres) ne sera pas contre la liberté d’expression.


C’est le ministre du Travail, de la formation professionnelle et des technologies de l’information et de la communication, Ismail Ould Bodde Ould Cheikh Sidiya qui l’a annoncé lors d’une conférence de presse organisée à l’issue du conseil des ministres de ce jeudi.
Il a expliqué qu’il y a des choses qui touchent à la morale, que même des pays non musulmans réprouvent mais que la liberté d’expression est irréversible.
Ould Bodde Ould Cheikh Sidiya a enfin indiqué que son département a présenté deux communications, précisant que la première dresse un état des lieux des réformes engagées et du bilan du secteur en termes du développement des technologies de l'information et de la communication et de l'évolution de leur usage dans le pays et que la seconde propose également un certain nombre de mesures à court et moyen termes de nature à stimuler l'usage de ces technologies notamment dans le cadre de la modernisation de l'administration.














GABONEWS APAnews