Grâce à une intervention du gouvernement, la crise des « marcheurs de Zouerate » trouve une solution


Saharamedias+AMI
Lundi 15 Décembre 2014


Les autorités mauritaniennes ont réussi, dimanche, à trouver une solution à l’amiable mettant fin au conflit qui dure, depuis près de deux mois, entre la société mauritanienne pour la sécurité privée (MSP) et des agents de sécurité qui ont marché de Zouerate à Nouakchott, sur plus de 700 km, pour soumettre leurs doléances au président Mohamed Ould Abdel Aziz.


Grâce à une intervention du gouvernement, la crise des « marcheurs de Zouerate » trouve une solution
Cette accord signé par les deux parties sous la supervision du ministre de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l'administration, a été rendu possible grâce à l’intervention du président du Haut Conseil de la Fetwa et des Recours gracieux, Mohamed El Moctar Ould M'Balla.
Ould M’Balla a indiqué, dans un discours prononcé à l’occasion, que les deux parties ont décidé de résoudre le problème par voie de réconciliation permettant ainsi à tous les travailleurs de retourner à leurs postes de travail à l'exception de six d'entre eux qui ont été licenciés et qui ont bénéficié des droits de licenciement.
Le président du Haut Conseil de la Fetwa et des Recours gracieux a remercié les parties prenantes (société, travailleurs, administration, syndicat) pour les efforts déployés et pour les concessions faites en vue de la résolution du problème qui se répercutait négativement sur 260 travailleurs.
Il a appelé les parties, chacune de la position qu'elle occupe, à respecter l'esprit et la lettre de l'accord. 














GABONEWS APAnews