Grand Magal de Touba : accueil exceptionnel des mauritaniens


saharamedia
Mercredi 26 Janvier 2011



L’évènement célébré ce dimanche par la communauté musulmane dans la ville sainte de Touba est la 116 ème édition du Magal. Ce mot en langue wolof signifie rendre hommage.

C’est un rendez-vous de la foi qui célèbre le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du Mouridisme, une confrérie musulmane du Sénégal et très présente en Mauritanie.

 

Il avait lui-même choisi le 18 du mois musulman Safar, pour la commémoration de son départ en exil décidé par le colonisateur. Le Magal est également consacré à des actions de grâces envers Dieu et au prophète Mohamed (Psl) ainsi le recommandera Cheikh Ahmadou Bamba.

 

 

La ville sainte de Touba fait le plein de pèlerins, venus se recueillir aux mausolées des guides disparus, qui sur la tombe des parents enterrés à Touba, pour se ressourcer et bénéficier des prières et des bienfaits qui s’attachent à cette recommandation de Khadimou Rassoul.

L’ambassadeur de la Mauritanie au Sénégal et les grandes familles religieuses mauritaniennes étaient représentés dans cet important événement. Ils ont été accueillis par Serigne Bassirou MBacke Ibn Serigne Abdou Khader Mbacke Inb Cheikh Ahmdou Bamba. Un diner officiel leur a été réservé au domicile de Cheikhoul Khadim situé au cœur de Touba.

Cette invitation initiée par Serigne Cheikhouna Mbacke Ibn Mohamedou lemine Bara et Serigne Mourtada Bousso en collaboration avec le comité d’organisation du Magal, a été l’occasion pour les  représentants des érudits mauritaniens de se succéder à la tribune pour témoigner leur attachement à Cheikh Ahamdou Bamba et rappeler les relations très fortes qu’il entretenait avec la Mauritanie.

Dans son mot introductif Serigne Mourtada Bousso, artisan des bonnes relations entre les familles religieuses mauritaniennes et Touba, a souhaité la bienvenue a la délégation et a remercié les autorités mauritaniennes, particulièrement le président Mohamed Ould Abdoul Aziz.

Cheikh Ahmadou Bamba a effet séjourné plusieurs fois en Mauritanie où il reçu le wird

el mahfoudh. C’est d’ailleurs pour vulgariser son œuvre et raffermir les relations entre la Mauritanie et le Sénégal, qu’une Fondation portant son nom a été créée et officiellement reconnue en Mauritanie. Monsieur Malick Fall dira en substance que l’objectif de cette fondation est de mettre sur pied des infrastructures d’accueil à Sarsara (dans les environs de  Maata Moulana) et de contribuer à l’exploration des œuvres de serigne Touba en Mauritanie.

Les mauritaniens ont été reçus par l’actuel Khalif général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, ibn Serigne Bara et par la dahira hizbut tarqia. Ils ont été invités à prendre la parole devant les talibés de la Dahira pour des témoignages sur le passage de Cheikh Ahmadou Bamba en Mauritanie. Occasion leur a également été offerte de participer à une conférence sur le thème de l’éducation, tenue au domicile de Cheikh Ahmadou Bamba

Cette édition du grand Magal, inaugure une nouvelle ère. Celle de l’unification de tous les fidèles, par-delà l’appartenance confrérique, pour une contribution organisée et efficace au développement et au rayonnement Ouma islamique.

Source journal Chemsiyatt Touba : Boumouzouna















GABONEWS APAnews