Grève des travailleurs de la société chinoise chargée de l’extension du Port de Nouakchott


saharamedia
Lundi 13 Février 2012



La Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM) a déclaré que les travailleurs de la société Transloc, intermédiaire pour l’entreprise chinoise chargée de l’extension du Port autonome de Nouakchott, sont entrés en grève depuis vendredi dernier.

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, la CGTM indique que les travailleurs protestent, essentiellement, contre ce qu’ils appellent le manque de volonté de la direction de l’entreprise de prendre en compte leurs revendications, notamment leur déclaration auprès de la CNSS.

La centrale ajoute que, dans un accord conclu entre la société et les travailleurs, la direction de l’entreprise leur a promis de satisfaire leurs doléances avant fin 2012.















GABONEWS APAnews