Guinée : Cellou Dalein Diallo estime avoir subi plus de préjudice que tous les autres au premier tour de la présidentielle du 27 juin dernier


saharamedia
Lundi 16 Août 2010



Guinée : Cellou Dalein Diallo estime avoir subi plus de préjudice que tous les autres au premier tour de la présidentielle du 27 juin dernier

« Je voudrais d’abord rétablir une vérité qui est très importante. L’annulation des votes par la Cour suprême d’un certain nombre de circonscriptions m’a fait perdre 290.000 voix, alors qu’Alpha Condé a perdu 220.000 voix. C’est-à-dire que mon préjudice est de 60.000 voix supérieur à celui subi par le candidat du RPG…

L’on a tendance à croire que s’il n’y a pas eu ces annulations, que Monsieur Alpha Condé serait premier parmi tous les autres candidats et avait même la chance de passer au premier tour. Il faut que les gens comprennent que les annulations m’ont porté plus de préjudice qu’au candidat du RPG. Il y a eu des annulations par endroit parce que les électeurs avaient mal voté. A Matoto, sur 370.000 votants, seules 149.000 voix ont été considérées comme valablement exprimées alors que j’ai plein d’électeurs à Matoto. A Mamou, j’ai perdu plus de 10.000 voix qui ont été annulées. Près de cinq mille à Mali, etc. Partout, il y a eu des votes annulés qui ont porté préjudice à tous les candidats. Mais, c’est moi qui ai subi plus de préjudice que tous les autres. Donc, si on rétablissait toutes ces annulations, je serais passé dès le premier tour de la présidentielle du 27 juin dernier ».

 















GABONEWS APAnews