HOMMAGE A LA POLITIQUE DOUANIERE EN MAURITANIE


saharamedia
Lundi 21 Juin 2010



HOMMAGE A LA POLITIQUE DOUANIERE EN MAURITANIE

 

 

Depuis le vent du changement, qui a soufflé, le 06 août la mauritanie n’a cesse de sentir des bouleversements positifs, et profond vers une Mauritanie plus libre et démocratique.

 

 

Pour ne pas s’égarer, nous pouvons citer le relancement, sur tout le territoire des gigantesque projets d’infrastructures et d’aménagement, du territoire, ainsi que la réhabilitation des entreprises publiques, en adoptons, la tolérance zéro, en réprimant tout abus de détournement des deniers public.

La gabegie qu’a connu la Mauritanie, depuis son existence est du, a la non performance de la gestion dans le secteur public.

En tant qu’observateur de l’évolution du développement en Mauritanie j’ai constate tout dernièrement et pour la première fois qu’avec un peu de détermination et de rigueur, la douane mauritanienne a pu organiser les opérations d’import -export dans le bon intérêt du pays.

Sa politique de relance a été basée d’une part, sur l’approbation d’une nouvelle réglementation en matière de dédouanement des voitures a usage personnelle ce qui a comme double effet, l’augmentation des recettes de l’état et la diminution de la pollution engendrée par ces engins amortis ailleurs, et d’autres part la simplification des procédures douanières au port de l’amitié de Nouakchott.

Cela pour attirer les investisseurs réticents d’investir en Mauritanie à cause des lourdes procédures qui existaient avant, surtout en matière de dédouanement des conteneurs qui représente la majeur partie de la tache douanière au port.

De ce fait en tant qu’intervenant dans le secteur portuaire depuis des décennies je rends hommage au bureau de douane actuel et précisément le bureau 13 du port de l’amitié, à cause d’un simple constat que j’ai effectue.

Dans ce bureau il y a pas de distinction entre les intervenants nationaux et étrangers et cela dans le respect totale des lois et règlements en vigueur.

Nous n’avons jamais constater des instances ou des retards qui peuvent relantir la fluidité des conteneurs au niveau du port, cela avec beaucoup de professionnalisme et de dévouement aux nouvelles valeurs de la Mauritanie telles qu’elles sont voulus par le président de la république Mohamed ould abd el aziz.

Les nuisances que certaines langues méchantes veulent passer via les medias sur la gestion de ce bureau ne sont pas fondées et je lance un défi à ses gens soit disant mauritanien de me contredire.

Abdallahi Ould Smael dit Dweyddah

 















GABONEWS APAnews