Hatem lie sa position par rapports aux élections aux rapports entre le pouvoir et le FNDU


Saharamédias/Nouakchott
Dimanche 6 Avril 2014


Le parti Hatem, membre de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) a déclaré que sa position par rapport aux prochaines élections présidentielles est liée aux rapports entre le pouvoir et le Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU) en ce qui concerne les revendications que ce dernier a posées.


Hatem lie sa position par rapports aux élections aux rapports entre le pouvoir et le FNDU
Dans un communiqué rendu public hier samedi, à l’issue d’une réunion de son conseil nationale, Hatem a souligné qu’il donne les pleins pouvoirs à son bureau exécutif et à celui du conseil national pour prendre les décisions qui s’imposent à propos de la présidentielle à venir, en fonction de ce que le pouvoir donnera comme réponse au FNDU.
Et le parti Hatem de d’ajouter que sa position tiendra aussi compte de « l’évolution de la situation politique nationale ».
Il a également souligné le rôle primordial que la COD est appelée à jouer dans toute  recherche de solution à la crise politique et sociale qui secoue le pays.
Le parti que préside Saleh Ould Hannena, chef de la  tentative de coup d’Etat contre l’ancien président Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya en 2003, a critiqué « l’entêtement du pouvoir et ses ligne rouges qui ne finissent pas ». Le parti a aussi appelé à un « dialogue sérieux et responsable pour sortir le pays de la crise dans laquelle il se débat » aujourd’hui.














GABONEWS APAnews